Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Jeu 30 Aoû - 21:26



LUCIUS CHASTEL


Cheveux:sombres
Taille:1m78
Corpulence:Athlétique
Yeux:sombres
Particularité(s) physique: aucun, hormis la démarche du prédateur qu’il incarne


Date de naissance: le quatorzième jour du mois Februarius en 740 après la fondation de Rome, soit le 14 février -13
Lieux de naissance:Rome
Âge du personnage:2027 ans
Sexualité: Hétérosexuel
Etat Civil: Célibataire
Métier:Officiellement dirigeant de la Villa Florentine / Saigneur du clan du loup
Groupe:Immortel
Clan:Saigneur du Loup


Erudit - Patient - Protecteur - Observateur - Stratège
Brutal - Sournois - vicieux - sadique - Suffisant


Histoire du personnage

- Je suis né esclave dans la maison Pilatus où je fus affecté au service du maitre de maison Pontius Pilatus. Une bonne maison, peu prestigieuse mais qui m’offrait un gite convenable, un couvert suffisant, et j’avais toujours de quoi me vêtir décemment.

- A force de le fréquenter, j’en devins même son confident et son contubernalis, son compagnon de tente, son assistant, si vous préférés, durant son cursus honorum. Et en bon esclave, je suivis mon maitre quand on lui offrit la gouvernance de la Judée.

- J’assistais même au procès de Jésus Ben Joseph, le Nazaréen, prétendument fils de Dieu. Je fus de ceux qui conseillèrent à Pilate de ne pas s’en mêler…. Et je fus récompensé pour cela, plus ou moins. En effet, suite aux malheurs survenus à la mort du Nazaréen crucifié, le rideau du temple, les orages à répétition, et tout ce qui allait avec. Pilate, prit de stupeur et de peur, m’offrit ma liberté pour que je puisse fuir et que je ne subisse pas les foudres d’un supposé dieu vengeur…

-Faute de savoir quoi faire, je commençais à errer, pas vagabond. Pontius m’avait fait d’un d’une jolie petite somme pour que je puisse vivre honnêtement. Ce fut comme ça que j’entrais au service d’une personne étrange, enfin, non, techniquement, de deux personnes… aussi différents l’un que l’autre… lui grand, un homme fort, pas âgé, mais clairement mature, et elle, qui faisait davantage gamine. Les deux étaient des personnes comme je n’en avais jamais vu. Et en tant que serviteur, je fus Praeceptor de la jeune femme, lui apprenant à lire, compté, écrire, je lui apprenais les langues et les mathématiques, ayant la chance d’avoir été instruit avec mon maitre… ce fut comme ça que nous nous appréciâmes…

- Humain d’abord, je fus calice, confident et ami, plus que serviteur. Et ce fut là que je reçus le Don de la nuit. J’eu même le luxe de choisir de qui le recevoir et je demandais à Judas. Ce qu’il fait avec plaisir. La malebête était née…

- Le temps passait et je me retrouvais vite presque aussi réduit en matière de descendance qu’Elerinna… je ne cherchais pas à me répandre sur cette terre, je privilégiais la qualité à la quantité… mais tout clan confondu, nous étions légion… mais malgré nos autres frères, elle et moi restions les plus liés et les plus proches du Grand Roi des vampires, Judas, elle était le bras armé de sa justice, et moi j’étais l’autre bras, celui qui frappait dans le dos. Comme un loup en somme, avec juste l’objectif en vi et sans compter les moyens…

- Vint la disparition du Grand Roi, et nous nous retrouvâmes, il y a près de mille ans, dépositaires, elle et moi, d’un secret que nous ne pouvions ni ne devions partager… cela scella définitivement les fondations de cette complicité qui nous unissait déjà. Mais là où elle choisissait l’Afrique, je choisissais la France, m’établissant à la capitale des gaules, Lyon. Le lieu incontournable du commerce de l’Europe de l’Ouest. J’étais le mieux placé de tous nos frères et sœurs, sans doute…

- Après des siècles à jouer les grands saigneurs, j’eus besoin d’une pause et je laissais la gérance du clan à ma première infant et je prenais la clé des champs. Je fus Loup, pendant plus de cent cinquante ans. Sarlat, le Grésivaudan, le Gévaudan… cela ne vous dit rien ? Si. Forcément. Au moins le dernier. Je me complaisais dans le sang et l’horreur. D’ailleurs, je gardais ce surnom que l’on me donna à l’époque. La Malebête… plaisant.

- Je ne reprenais mon rôle, ma place, qu’au début du XIXème siècle. Et depuis, je règne à nouveau sans partage… Ah oui, j’ai fait empaler celle qui me remplaçait… et je l’ai couverte d’or au sens propre. Oui, la statue de Fourvière… je n’aime pas qu’on tente de me faire disparaitre pour usurper ma place… a priori, elle est encore vivante… j’y ai veillé…


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Lucius Chastel
Saigneur des Loups
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 82
Date d'inscription : 30/08/2018
Jeu 30 Aoû - 21:26



Chronologie des rps

•TITRE RP - Feat Nom du personnage.
•TITRE RP - Feat Nom du personnage.
•TITRE RP - Feat Nom du personnage.
•TITRE RP - Feat Nom du personnage.


Liens du personnage


Elerinna Lagers: Une profonde complicité... nulle n'est son égale en la matière... je lui ai beaucoup appris, elle m'a beaucoup apporté en retour, et je sais que moi seul peut réussir à gérer son humeur. je ne me fais pas d'illusion. je ne serai jamais comme Judas, pour elle. Et je ne prétendrai jamais ça. Mais je sais que ma présence peut être nécessaire, au même titre que je sais que j'ai du mal à lui refuser ce qu'elle désir. pas par manque de volonté, mais par manque d'envie....


Nom du personnage: Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Nam non dapibus lacus, vel eleifend tellus. Praesent sit amet mi finibus mauris interdum pharetra sed non ex. Suspendisse at dolor nec magna efficitur pharetra. Aliquam luctus tellus nisi, quis feugiat magna tincidunt quis. Vivamus sem orci, feugiat ut felis accumsan, rutrum feugiat risus. Duis eget sodales enim. Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Nunc in leo suscipit, viverra enim id, auctor neque. Integer porta lacus id nibh luctus sodales.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Lucius Chastel
Saigneur des Loups
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 82
Date d'inscription : 30/08/2018
Page 1 sur 1
Sauter vers: